La Chapelle de la Sainte-Famille

Forum catholique en strict respect du Magistere de l'Eglise, sous la conduite de Jesus, Marie et Joseph. Nous ne sommes pas responsables des publicites : elles ne sont pas de notre fait.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Mots-clés
saint prières nouvelles zorkine bonnes vincent padre Pape jeanne coeur Nuage paroles vendredi mort Francois thomas miracle france pere michel marie fatima careme archange afrique chretiens
Derniers sujets
» Seigneur, ce jour s'acheve
Hier à 23:19 par Pearl

» Le Seigneur est toujours proche !
Hier à 10:08 par etienne lorant

» Prières quotidiennes
Hier à 9:50 par Pearl

» Sainte-Famille, Sauvez la France !
Hier à 6:17 par Marthe

» Vers la foi de confiance absolue
Mar 11 Déc - 11:58 par etienne lorant

» L'or est vérifié par le feu !
Dim 9 Déc - 23:28 par etienne lorant

» Marthe Robin
Dim 9 Déc - 22:03 par Pearl

» Chant de Noël - Adeste Fideles
Dim 9 Déc - 7:59 par Pearl

» L'annonce faite à Marie
Sam 8 Déc - 14:02 par etienne lorant

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 La maîtrise de l'instinct

Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant

avatar

Messages : 1424
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: La maîtrise de l'instinct   Ven 23 Nov - 10:01

Lecture de l'Apocalypse de saint Jean
Moi, Jean, la voix que j’avais entendue, venant du ciel, me parla de nouveau et me dit : « Va prendre le livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre.»  Je m’avançai vers l’ange pour lui demander de me donner le petit livre. Il me dit : « Prends, et dévore-le; il remplira tes entrailles d’amertume, mais dans ta bouche il sera doux comme le miel.»  Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je le dévorai.Dans ma bouche il était doux comme le miel,mais, quand je l’eus mangé, il remplit mes entrailles d’amertume.   Alors on me dit : « Il te faut de nouveau prophétiser sur un grand nombre de peuples, de nations, de langues et de rois. »
   
(Ps 118 (119), 14.24, 72.103, 111.131)
R/ Qu’elle est douce à mon palais, ta promesse ! (Ps 118, 103a)
Je trouve dans la voie de tes exigences
plus de joie que dans toutes les richesses.
Je trouve mon plaisir en tes exigences :
ce sont elles qui me conseillent.

Mon bonheur, c’est la loi de ta bouche,
plus qu’un monceau d’or ou d’argent.
Qu’elle est douce à mon palais ta promesse :
le miel a moins de saveur dans ma bouche !

Tes exigences resteront mon héritage,
la joie de mon cœur.
La bouche grande ouverte, j’aspire,
assoiffé de tes volontés
.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait: « Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits.»  Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.


           – Cy Aelf, Paris

Le ventre, c'est le siège des émotions, ainsi que les "entrailles". On dit encore : "avoir des tripes" pour désigner un courage instinctif, une forme réaction innée qui font qu'un homme peut se sauver d'un péril en dépassant le courage.  Ainsi sont des hommes qui, ne sachant pas nager se sont tout de même sauvés de la noyade par un décharnement d'énergie.  C'est également cette force instinctive qui peut entraîner une émeute:  ce n'est plus une action dominée, précise, calculée, mesurée  - mais un déchaînement de force animale.  Si nous nous croyons capables de dominer l'instinct, c'est que nous n'avons pas encore connu des situations "critiques" !

Eh bien:  le "petit livre", c'est à dire l’Évangile,  qu'il nous faut l'avaler tout entier, en faire notre substance essentielle, notre énergie première.  Et ce n'est pas simple de défier nos peurs par la foi,  il y faut une adhésion profonde qui dépasse le raisonnement et domine sur les instincts.  C'est une foi cultivée et exercée qui permet de passer au-delà de la logique "binaire" (le noir et le blanc) pour trouver le siège de la vérité tout entière...
Eurêka, s'exclame le chercheur, car il a trouvé. Une foi bien vivante, c'est ce qui a permis à saint Paul ,d'être mordu par un serpent sans en souffrir. Or, l'instinct non maîtrisé est bien comme un serpent venimeux car il distille non la crainte mais la panique !

C'est bien une rage non raisonnée, une fureur à peine contrôlée, qui emportent les pharisiens dans ce passage de l’Évangile - mais leur colère  assassine est contrecarrée par une émotion : la peur de se faire lyncher par la foule qui suit le Seigneur.    "Que votre Oui soit Oui et que votre Non soit bien Non,  tout le reste vient du diable, dit encore le Seigneur !



.
Revenir en haut Aller en bas
 
La maîtrise de l'instinct
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ordination de femmes à la prêtrise au Canada
» Accès des femmes à la prêtrise
» La maîtrise de l'esprit - Kunzig Shamar Rinpoché
» OUVERTURE DE LA PRÊTRISE AUX "gays" sous conditio
» [Poème] Devoir et maîtrise ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chapelle de la Sainte-Famille :: Les petits grains du Chapelet :: Prieres du Soir-
Sauter vers: